006.06 Alpenpässe-Weg - Splügen – Safien Platz

Schwer
23.8 km
8:10 h
1376 Hm
1220 Hm
006.06 Alpenpässe-Weg - Splügen – Safien Platz
006.06 Alpenpässe-Weg - Splügen – Safien Platz

4 Bilder anzeigen

006.06 Alpenpässe-Weg - Splügen – Safien Platz
La montée de Splügen au Safierberg n’est pas une sinécure. Et la descente en zigzag dans le Safiental n’est pas de tout repos non plus. Dans le parc naturel Beverin, patrie des bouquetins, il faut garder l‘œil ouvert. A ne pas manquer: l’église de Thalkirch et le musée local de Safien à Camanaboda.
Technik 3/6
Kondition 5/6
Höchster Punkt  2486 m
Tiefster Punkt  1479 m
Beste Jahreszeit
Jan
Feb
Mär
Apr
Mai
Jun
Jul
Aug
Sep
Okt
Nov
Dez
Koordinaten
46.554269, 9.322735

Details

Beschreibung

Splügen est colonisé par les Walser depuis le 13ème siècle. Pendant 2000 ans, le col Passo dello Spluga a constitué la liaison la plus importante entre les Grisons et l’Italie. Grâce au convoyage, certaines familles prospérèrent et bâtirent ici d’imposantes demeures avec des toits en ardoise. Avec l’ouverture de la ligne ferroviaire du Gothard à la fin du 19ème siècle, l’activité des convoyeurs s’effondra définitivement, engendrant une vague d’émigration. La montée, raide, se fait juste après avoir quitté Splügen par les ruelles étroites. A Stafeli, la vue sur la chute d’eau du Stutzbach est magnifique. Le Teurihorn semble vous regarder de haut. En direction de la Stutzalp, la vue s’ouvre sur la vallée. Alors qu’au sol des chardons alpins ornent le chemin, vous apercevrez peut-être un aigle royal planer dans les airs. Les marmottes vous observent avec curiosité.

Après un peu plus de trois heures, le Safierberg, situé à 2482 m d’altitude, est vaincu. La descente se fait en zigzag vers la rivière Rabiusa dans la vallée du Safiental, une vallée latérale de la Surselva grisonne. Ne manquez pas de jeter de temps en temps un coup d’œil sur les rochers de l’Alperschällihora. Peut-être apercevrez-vous les silhouettes d’une famille de bouquetins? Car sur cette étape, vous vous retrouvez dans le parc naturel Beverin, patrie du «capricorn». En passant par le bassin d’eau en dessous de la maison d’hôtes Wanna, superbement située, on arrive après plus de cinq heures de marche à l’auberge de montagne Turrahus. En continuant le long de la Rabiusa, on atteint finalement l’église de Thalkirch entre les typiques clôtures inclinées (Stegelzuun).

On s’attaque maintenant à la dernière montée, à travers la forêt Bawald jusqu’aux cabanes Camaner Hütta et peu après jusqu’au hameau de Camanaboda. La plus haute colonie de la vallée du Safiental, habitée toute l’année, est un bel exemple des habitats des Walser. Ne manquez pas de visiter le musée local, abrité dans une ancienne maison Walser, cela en vaut la peine (réservation préalable nécessaire). Pendant la dernière heure, on marche d’abord le long de la route principale jusqu’au Furratobel. Immédiatement après le fossé, on arrive au petit hôtel Nühus, arrivée de l’étape. Cette ancienne maison Walser, rénovée de façon moderne, est superbement située dans la vallée isolée et intacte du Safiental.

Verantwortlich für diesen Inhalt Viamala : tourisme.

Outdooractive Logo

Diese Webseite nutzt Technologie und Inhalte der Outdooractive Plattform.